Kamol Hospital Joint Commission International
Kamol Hospital

Body surgery @ Kamol Hospital


La chirurgie bariatrique



 

          De nos jours, les styles de vie et les régimes ne sont pas évidents. Tout a changé : les aliments sont modifiés génétiquement, il y a un manque croissant de pratique régulière d'une activité physique et un sentiment d’urgence sur le lieu du travail. La nourriture consommée vient des fast-foods ou des plats cuisinés commerciaux. Les besoins nutritionnels ne sont pas atteints, alors qu’il y a un excédent de graisses et de graisses saturées. De plus en plus de personnes deviennent obèses ou souffrent de maladies liées à l’obésité : diabète, hypertension artérielle, maladies cardiaques, cholestérol élevé.

         BMI ou Indice de masse corporelle (IMC) est une mesure qui permet d’estimer la corpulence d’une personne. Cet indice se calcule en fonction de la taille et de la masse : le poids est divisé par la taille au carré.

IMC    Interprétation
- Sous-alimenté : -18.5
- Corpulence normale : 18.5 à 25
- Surpoids : 25 à 30
- Obésité modérée : 30 à 40
- Obésité morbide ou massive : + de 40
  ​(http://en.wikipedia.org/wiki/Body_mass_index)

 

 

Les moyens de lutter contre l’obésité.

1. Le Régime (le suivi de bonnes habitudes alimentaires)
2 La pratique régulière d'une activité physique
3. Les médicaments contre l’obésité
4. La Chirurgie

 

Le régime et la pratique régulière d'une activité physique

          La meilleure solution pour lutter contre l’obésité est, tout d’abord, de consommer davantage de fruits et de légumes, des protéines accompagnées de vitamines. En plus, il faut limiter la consommation de produits gras et sucrés et également pratiquer l’équivalent de 30 minutes d’activité physique quotidiennement (marche, vélo, natation…) au moins 4 fois par semaine. . La pratique régulière d'une activité physique aide à perdre du poids. Si l’indice de masse corporelle (IMC) est de plus de 30, cet excès de poids augmente fortement les risques de développer certaines maladies, un véritable traitement médical est alors nécessaire.

 

Les traitements contre l’obésité

          Les traitements médicamenteux contre l'obésité doivent être uniquement encadrés par un médecin spécialisé et s’appliquer aux personnes ayant un IMC de 30 ou supérieur. La limite est à 27 ou supérieur s’il y a des facteurs de risques.

 

La chirurgie bariatrique

Cette chirurgie peut être séparée en trois types principaux d’interventions

 

1. La gastroplastie par anneau gastrique modulable (pratiquée par cœlioscopie (laparoscopie) )

          C’est une intervention chirurgicale consistant à poser un anneau autour de la jonction entre l'œsophage et l'estomac. Cet anneau est relié à une chambre positionnée sous la peau et sa pression est réglée par injection ou par retrait d'eau par ponction de cette chambre, jouant ainsi sur le degré de striction et réduira la quantité d’aliments pouvant passer dans l’estomac.

          L’anneau gastrique modulable est un exemple de chirurgie bariatrique conçue pour les patients avec un IMC > 40 kg/m² ou entre 35-40 dans les cas de patients atteints de certaines comorbidités qui sont connues pour s’améliorer avec la perte de poids, comme l'apnée du sommeil, le diabète, l'arthrose, gastroesophageal reflux disease (GERD) , l'hypertension, ou le syndrome métabolique, entre autres.

 

Procédure :

          L'insertion chirurgicale d'une bande gastrique réglable est souvent considérée comme une procédure de bande de placement. Tout d'abord, une petite incision (environ à 1,25 cm ou 0,5 pouces.) est ouvert près du nombril. Le dioxyde de carbone (un gaz qui se produit naturellement dans le corps) dans l'abdomen pour créer un espace de travail pour le chirurgien. Ensuite, une petite caméra laparoscopie est placée à travers l'incision dans l'abdomen. La caméra envoie une image de l'estomac et la cavité abdominale pour le moniteur vidéo. Elle donne au chirurgien une bonne vue des structures clés de la cavité abdominale. Quelques petites incisions supplémentaires sont réalisées dans l'abdomen. Le chirurgien regarde le moniteur vidéo et travaille à travers ces petites incisions en utilisant des équipements spéciaux pour ces procédures. Le chirurgien crée un petit tunnel circulaire derrière l'estomac, en insérant la bande gastrique à travers le tunnel, et bloque la bande autour de l'estomac.

          L’analyse des données disponibles indique que les différentes techniques de chirurgie bariatrique sont efficaces, les patients se sentent mieux après l’intervention. La réussite des objectifs de perte de poids leur donne envie de faire de l’exercice physique, d’être plus productifs, de bénéficier d’opportunités économiques. Une fois opérés, les patients ont plus confiance en eux-mêmes et se sentent mieux dans leur peau.

http://en.wikipedia.org/wiki/Adjustable_gastric_band

Les avantages de cette intervention :   une procédure simple et rapide, des risques de complications peu élevés.

Les inconvénients de cette intervention :   moins efficace que les autres types d’intervention. (La perte de poids atteint seulement 45 - 75 % du poids)

 

http://www.southcoastspecialtycenter.com/Adjustable-Gastric-Banding.html

 

2. Un bypass gastrique (également appelé Bypass Roux-en-Y), ou court-circuit gastrique

          Le bypass gastrique est une opération chirurgicale consistant à réduire le volume de l'estomac et à modifier le circuit alimentaire. L'intervention consiste à réduire, par cœlioscopie, le volume de l'estomac et à modifier le circuit alimentaire. Cette technique consiste à faire une trans-section verticale de l'estomac créant une poche proximale de capacité restreinte dans laquelle arrivent les aliments, reliée directement au jéjunum (par une anse en Y). Les aliments ne passent plus par l'estomac et la partie supérieure du tube digestif, ils vont directement dans la partie moyenne de l'intestin grêle..

Procédure :

          Le bypass gastrique, sous ses diverses formes, représente une grande majorité des interventions chirurgicales bariatriques effectuées aux États-Unis en 2008 (200 000 interventions). De plus en plus de ces opérations sont désormais effectuées par une technique appelée "laparoscopie". La laparoscopie est pratiquée en introduisant une caméra vidéo dans une petite incision abdominale. Cela permettra d’obtenir une vue agrandie des organes internes que les chirurgiens peuvent observer sur un moniteur. Toute l’intervention est pratiquée à (l’intérieur) de l’abdomen. L’intervention est identique à celle de la chirurgie ouverte pour créer une poche gastrique plus petite parce le chirurgien peut mieux accéder aux organes et mieux les visualiser.

          La laparoscopie est pratiquée en introduisant une caméra vidéo dans une petite incision abdominale. Cela permettra d’obtenir une vue agrandie des organes internes que les chirurgiens peuvent observer sur un moniteur. Toute l’intervention est pratiquée à «l’intérieur» de l’abdomen. L’intervention est identique à celle de la chirurgie ouverte pour créer une poche gastrique plus petite parce le chirurgien peut mieux accéder aux organes et mieux les visualiser.

http://en.wikipedia.org/wiki/Sleeve_gastrectomy

Les avantages de cette intervention :   la procédure peut être réalisée par la laparoscopie, cela réduira le volume de l'estomac plus qu’avec les autres techniques.

Les inconvénients de cette intervention :  la faible absorption de certains nutriments, cela peut provoquer des effets secondaires tels que hernie et hyperperméabilité intestinale ou (Leaky Gut Syndrome)

 

http://www.hopkinsmedicine.org/healthlibrary/test_procedures/gastroenterology/roux-en-y_gastric_bypass_weight-loss_surgery_135,65/

 

 

3. La sleeve gastrectomie, ou gastrectomie longitudinale.

          La gastrectomie longitudinale consiste à réduire le volume de l'estomac à environ 25 % de sa taille originale par résection verticale de la grande courbure de l'estomac. Le résultat est une structure en forme de manche ou de tube. La procédure réduit l'estomac de manière permanente, même si une légère dilatation peut advenir plus tard. Cette technique est généralement pratiquée par cœlioscopie (laparoscopie) et est irréversible

Procedure:

          La Sleeve gastrectomie a été effectuée à l'origine comme la modification d’une autre procédure bariatrique, le switch duodénal (DS), puis plus tard comme la première partie de l’opération de bypass gastrique en deux étapes sur des patients extrêmement obèses pour lesquels la chirurgie de bypass gastrique était jugée trop risquée. La perte de poids initiale chez ces patients était tellement formidable qu'on a commencé à considérer cette technique comme une procédure autonome.

          Aujourd'hui, la Sleeve gastrectomie est la procédure de perte de poids la plus en vogue en Amérique du Nord et en Asie. Dans de nombreux cas mais pas tous, la sleeve gastrectomie est aussi efficace que la technique de bypass gastrique, y compris ses avantages indépendants du poids sur l'homéostasie du glucose. Le mécanisme précis qui accorde ces avantages n’est pas connu.

          La procédure implique une résection longitudinale de l'estomac démarrant de l'antre au point 5-6 cm du pylore et finissant au fond près du cardia. Le manchon gastrique restant est calibré avec une bougie. La plupart des chirurgiens préfèrent utiliser une bougie entre 32-60 Fr avec la procédure et la taille restante idéale de l'estomac après la procédure est d'environ 150 ml.

http://en.wikipedia.org/wiki/Gastric_bypass_surgery

Les avantages de cette intervention :  la sleeve gastrectomie est la meilleure solution pour perdre du poids et cela peut améliorer et éliminer les problèmes de santé suivants : Diabète, Maladies du cœur, Hypertension et Hypercholestérolémie (taux de cholestérol élevé).

Les inconvénients de cette intervention :  cela aussi peut être à l'origine de carences nutritionnelles en calcium, fer et vitamine. Risque d’érosion osseuse et d'anémie.

 

Au Kamol Cosmetic Hospital est pratiquée généralement l’ intervention par cœlioscopie (laparoscopie) dont les incisions sont très petites.

http://www.nuffieldhealth.com/treatments/sleeve-gastrectomy

 

La comparaison des procédures de chirurgie bariatrique

          Une intervention de chirurgie bariatrique est une intervention qui a pour objectif de modifier l'absorption des aliments. Cette information suivante donne un aperçu des différences parmi les procédures chirurgicales de perte de poids. Seule une véritable consultation médicale entre le chirurgien et vous permettra d’évaluer les bénéfices et les risques d’une chirurgie pour perdre du poids et de décider si c’est le traitement approprié pour vous.

http://www.realize.com/surgery-comparison

 

La préparation avant l'opération

Consulter des spécialistes avant la chirurgie.

1. Le nutritionniste
2. Le psychologue
3. Le spécialiste de l'obésité
4. Le chirurgien compétent

 

La première étape est de trouver les conseillers experts pour les consultations suivantes :

- Le nutritionniste, pour mieux comprendre la quantité que le patient doit manger après la chirurgie et comment perdre du poids avant la chirurgie.
- Le psychologue, pour aider à réduire le stress potentiellement ressenti avant et après la chirurgie bariatrique.
- Le spécialiste de l'obésité, pour surveiller la thérapie et pour prescrire des médicaments pour perdre du poids avant la chirurgie.
- Le chirurgien compétent, pour présenter les différentes procédures chirurgicales, leurs risques et avantages pour que le patient comprenne bien toutes les implications.

 

Les Complications

- Les saignements
- Les infections
- Déchirure intestinale
- La nouvelle chirurgie pour la correction

 

         Après l’opération, les complications postopératoires possibles sont d’avoir des caillots sanguins après une maladie pulmonaire, pneumonie, infection des voies urinaires. Des complications possibles semblables à celles après une chirurgie générale. Toutefois ces complications seront amoindries si la procédure est effectuée dans notre hôpital par notre équipe d’experts. Les patients seront suivis régulièrement par une équipe incluant infirmières, aides-soignants formés dans les soins pour ces patients particuliers et anesthésistes.

 

La chirurgie de perte de poids est réussie ou non.

         Les bénéfices de la perte de poids : réduire le danger de la maladie et l'obésité, améliorer l’apparence physique, la réduction du coût des soins de santé comme le diabète, l'hypertension, l'apnée du sommeil. Plus d’utilisation de médicaments et coupe-faim. Réduction du risque de maladies cardiaques, le cancer.

 

Engagement du patient après la chirurgie

- Rester à l'hôpital les trois premiers jours pour s’assurer qu'il n'y ait pas de complication. Et sans prendre d’analgésique.
- La pratique régulière d'une activité physique personnalisée après l’opération.
- Le changement durable de ses habitudes alimentaires avec suivi nutritionnel d’un mois.



Reviews La chirurgie bariatrique



Name

Country
Email

Mobile No.

Whatsapp / Viber / Skype / Line etc.

Detail